Une thérapie familiale est-elle utile ?


 02 May, 2016   Thérapie famille   par : Dolly junker  3 visite(s)

couple_family_f-685x336 (1).jpg
  
  

Les problèmes sont inhérents à toute relation familiale. Ils peuvent influer sur la santé psychologique ou physique d’un ou plusieurs membres de la famille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les problèmes sont inhérents à toute relation familiale. Ils peuvent influer sur la santé psychologique ou physique d’un ou plusieurs membres de la famille. En prenant conscience d’un dysfonctionnement au sein du groupe, il convient de consulter un spécialiste pour dénouer les problèmes existants. On parle alors de thérapie familiale. La thérapie favorise les échanges et la communication en repérant les sources du problème et en aidant les personnes à les résoudre. Zoom sur ce traitement hors du commun qui place l’humanité au cœur de ses préoccupations.

Pourquoi opter pour la thérapie familiale ?

Une thérapie familiale s’impose lorsque tout fonctionne mal au sein d’une famille. Au cours de cette démarche thérapeutique, les deux générations sont invitées à jouer le jeu afin de retrouver l’harmonie de la famille. Le but est de réunir les parents et les enfants.Cela représente un véritable challenge puisqu’il est rare que des enfants acceptent d’y participer et y mettent tout leur sérieux.La thérapie s’adresse aux familles qui n’arrivent pas à faire face à un bouleversement (séparation, deuil, toxicomanie d’un enfant, maladie grave d’un membre…) ou qui traversent une crise (crise d’adolescence, absence de communication, disputes fréquentes…).

Comment se déroule une séance de thérapie familiale ?

Le processus de la thérapie familiale s’apparente à celle de la thérapie de couple. Le thérapeute arrange une mise en scène en fonction de sa méthode de travail,le principal étant de parvenir à un résultat positif. Le processus est choisi en fonction du cas à traiter et de la personnalité de chaque membre de la famille présent. L’utilisation d’outils-support tels que la caméra permet d’étudier chaque séance à un moment ultérieur. Certains thérapeutes optent pour un travail en binôme au cours duquel l’un discute avec la famille dans la salle et l’autre s’installe derrière un miroir tain pour noter ses observations.

La thérapie peut être brève ou longue et régulière, selon le cas à traiter. Il appartient au thérapeute de déterminer le nombre de séances indispensables après avoir identifié le problème. Au cours des premières séances de travail un ou deux membres de la famille sont sollicités. Les autres peuvent suivre ultérieurement.

Quels sont les bénéfices ?

Une thérapie familiale peut apporter de multiples changements au sein de la famille. Entre autres, elle fait disparaître les symptômes qui ont poussé les membres à consulter un spécialiste. Par exemple, le thérapeute incite explicitement les parents sur la notion du soutien parental qui est un élément crucial pour construire une relation familiale harmonieuse. Il est même possible de parvenir à une guérison plus profonde. A travers ce processus, chaque membre de la famille réapprend à s’exprimer seul, à écouter les autres. Chacun se réapproprie son autonomie psychique, sans risquer d’être de nouveau oppressé par les autres. Chacun retrouve sa place au sein de la famille et se sent libre de faire ses choix en regagnant la confiance et en ayant foi en sa propre capacité à solutionner les problèmes.


3 visite(s) | mot clés: