Mère-enfant : comment bien commencer l’allaitement


 11 Dec, 2017   Devenir parent   par : Dolly junker  7 visite(s)

allaiter-bébé.jpg
  
  

L'allaitement maternel

A 31 ans, une jeune maman fait appel à une consultante en lactation qui se déplace à domicile. Si son allaitement auprès de son bébé de deux mois se passe bien, elle a quand même quelques questions. Il y a une certaine responsabilité quand on allaite car l’on se pose au début énormément de questions.

Quelques conseils pour bien commencer l’allaitement 

La maman se tient bien droite, ce qui est compatible avec l’allaitement mais n’est pas forcément la position la plus confortable. Elle ne doit donc pas hésiter à s’avachir un peu, contre un canapé par exemple. L’idéal est de trouver deux, trois positions confortables pour bien allaiter bébé, qui vont permettre de protéger le dos de la mère en évitant de mettre du poids sur les lombaires ni sur les épaules. Il faut bien sûr que la position permettre au bébé d’ouvrir grand la bouche, de bien téter et de recevoir tout le lait dont il a besoin.

Le sevrage va néanmoins être obligatoire au moment de la reprise du travail par la mère : on peut alors passer à 5 tétées plus 2 biberons. La coordination de la succion et la respiration est également un élément primordial lors de l’allaitement. En fin de journée, ce dernier est un peu plus difficile parce que le lait est un peu plus concentré, plus gras et comme c’est plus difficile on a un bébé qui s’agite. C’est un comportement typique d’un bébé de 2 mois par exemple.

Que faire quand la tétée est douloureuse ?

Un autre exemple d’une maman d’un autre bébé de deux mois : depuis la naissance de son fils, chaque tétée est douloureuse. Dans ce cas, il est possible qu’elle ait, comme beaucoup de mères, un réflexe d’éjection fort c’est-à-dire le lait qui gicle assez facilement sans que le bébé ne fasse d’efforts. Le réflexe d’éjection vient chatouiller un petit peu son palais et cela provoque des nausées au bébé.

Face à cela, le bébé serre le sein de la mère, ce qui entraîne les douleurs. Mais il est, fort heureusement, possible de traiter ce problème. Il est ainsi conseillé, 7 à 8  fois par jour à venir faire des massages au bébé en soulevant sa lèvre supérieure, en frottant bien sur la gencive côté droit comme côté gauche puis frotter fort sur le palais au milieu, à droite et à gauche.

Il faut vraiment désensibiliser les nausées du bébé. Ce que l’on veut c’est la détente, que tout soit fluide et agréable. Trouver cette solution soulagera non seulement la mère mais aussi le bébé. Elle permettra aussi de continuer un petit peu plus longtemps l’allaitement du bébé.

Le temps d’adaptation

N’oubliez pas que l’allaitement est un phénomène qui peut demander un petit temps d’adaptation (deux à quatre semaines) chez certaines femmes. Les débuts peuvent ainsi être un peu difficiles, le bébé ayant comme tout être humain des changements d’humeur.


7 visite(s) | mot clés: