Les femmes enceintes et les produits cosmétiques


 11 Aug, 2017   Grossesse   par : Dolly junker  4 visite(s)

pregnancy-784671_960_720.jpg
  
  

Pendant les neuf mois de grossesse, une future maman doit se montrer particulièrement vigilante concernant les produits cosmétiques présents dans sa salle de bain.

Zoom sur les cosmétiques adaptés à la femme enceinte.

Bien choisir les produits cosmétiques à utiliser

Durant la grossesse, il faut distinguer les soins d’hygiène corporelle nécessaires, comme le savon, des produits cosmétiques. Il s’agit par exemple de la teinture pour les cheveux, pour laquelle une application quotidienne est vivement déconseillée.

Dans les soins corporels nécessaires à l’hygiène quotidienne de la femme enceinte se trouvent les cosmétiques naturels, comme le savon naturel bio. Pour votre toilette intime, le savon bio, surgras ou glycériné est à privilégier. Réduisez aussi au maximum l’usage du gel douche au cours de la grossesse. Ce dernier renferme différents perturbateurs endocriniens, tel que du propyl-paraben. Pour les shampooings, optez pour un produit sans parfum et sans paraben.

Bien sélectionner son déodorant et son dentifrice fait également partie des précautions indispensables pour une bonne hygiène corporelle au quotidien. Pour les dentifrices, préférez les produits éco labellisés renfermant du fluor. Des alternatives naturelles peuvent aussi être appliquées, comme se brosser les dents avec de la pulpe de citron ou du bicarbonate bio.

Côté déodorants et antitranspirants, évitez ceux formulés à base de sels d’aluminium. Mieux vaut utiliser du déodorant composé de pierre d’alun. Concernant le maquillage, il est préférable pour la femme enceinte de s’en passer au quotidien. Cependant, celles qui ne supportent pas d’avoir le visage nu peuvent se tourner vers des produits à base de pigments naturels, tels que la poudre de riz bio.   

Produits cosmétiques : tout ce qui est à bannir pendant la grossesse

Les produits d’hygiène corporelle et cosmétiques appliqués au quotidien englobent un nombre considérable de substances chimiques, comme les perturbateurs endocriniens. Ils sont à l’origine de la modification du métabolisme et ont des répercussions au niveau de l’embryon.

Durant la grossesse, la peau est davantage réactive et sensible et de plus elle n’arrête pas toutes les substances. Il est essentiel d’adopter des gestes beauté ne présentant aucun risque ni pour le fœtus ni pour la future maman. Pour les soins hydratants pour le corps, préférez les huiles essentielles, dont les composants sont minimes. Certains cosmétiques sont également à éviter pendant toute la période de la grossesse.

Il s’agit notamment des crèmes formulées à base  de rétinol ou de vitamine A acide, comme la crèmes antiacné ou antiride. Les composants de ces soins, s’ils sont ingérés, pourraient engendrer des malformations fœtales. Les huiles essentielles utilisées pures ne sont pas conseillées chez la femme enceinte. Leurs principes actifs pourraient occasionner des risques pour le fœtus.  


4 visite(s) | mot clés: