La puberté : une transformation attendue ou redoutée


 02 May, 2016   Puberté   par : Dolly junker  6 visite(s)

acnè-adulte1 (1).jpg
  
  

La puberté est la phase de transition entre l’état d’enfant à celui d’adulte. Elle implique des changements à tous les niveaux, s’échelonnant sur une période d’un an à six ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La puberté est la phase de transition entre l’état d’enfant à celui d’adulte. Elle implique des changements à tous les niveaux, s’échelonnant sur une période d’un an à six ans. Ces transformations surviennent à la suite d’un bouleversement hormonal. Stimulé par le cerveau, les glandes endocrines secrètent des hormones sexuelles. Le corps de l’adolescent se modifie et se développe, sa croissance s’accélère. Ouvrir le dialogue sur ce soudain changement est crucial. Elle favorise une bonne relation avec l’adolescent, aide à mieux évaluer son comportement et sa manière de penser et le prépare aux changements à venir.

Transformations physiques

Chez la fille, les premiers signes de la puberté apparaissent vers 10 ans. Les seins bourgeonnent, s’accompagnant souvent d’une poussée de croissance. Six mois plus tard, les poils pubiens et ceux des aisselles poussent. Les premières règles se manifestent entre l’âge de 12 ½ et 13 ans. Deux ans après, le processus de développement arrive à son stade final et la fille atteint sa taille adulte. Il est surtout très difficile d'aborder la question de sexualité avec l'adolescent, le mieux c'est de lui parler ouvertement.

Chez le garçon, la transformation se déclenche entre 11½ à 12 ans par l’augmentation du volume des testicules, suivie de la poussée des poils pubiens, la poussée des poils des aisselles et l’augmentation du volume du pénis. En matière de croissance physique, les pieds et les mains s’élargissent. La poitrine, le tronc, les jambes et les bras se développent. La voix se met à muer et l’adolescent est capable d’avoir des érections et d’éjaculer. La poussée de croissance atteint son cap 2 à 3 ans plus tard.

Changements psychologiques et sociaux

La psychologie d’un adolescent évolue au cours de la puberté. Il est désormais capable de comprendre le monde, d’avoir une vision plus précise de la vie, de saisir la manière dont il souhaite s’y intégrer. Votre rôle commence ici. Vos conseils et votre soutien l’aideront à améliorer sa vue d’ensemble. En réalisant sa place dans son environnement, il fera les meilleurs choix pour son futur.

Cette période est synonyme d’indépendance pour l’adolescent. Malgré votre amour, il préfère passer plus de temps avec ses copains ou seul. Cette situation peut entraîner des disputes. Mais à ce stade, l’adolescent souhaite acquérir plus de liberté pour pouvoir prendre les décisions par lui-même. Cette quête d’indépendance implique des responsabilités. Laissez-le vivre ses propres expériences et essuyer les échecs. Cela l’aidera à grandir et à le transformer en adulte responsable. Même si un fossé se forme entre vous, il faut continuer à le soutenir et l’orienter. Votre mission n’est pas aisée. Pour y réussir, convenez de ce qui est essentiel pour vous. L’établissement des limites s’impose, à condition de faire des compromis.

Changements affectifs et comportementaux

Les variations d’humeurs font partie intégrante de la puberté. D’une minute à l’autre, l’humeur enjouée de l’adolescent peut devenir une onde de tristesse ou une colère irraisonnée. Affronter ces sautes d’humeur peut vous frustrer. En encourageant votre enfant à parler de ses sentiments, vous l’aidez à réduire son niveau de stress. Au besoin, partagez vos expériences avec une pointe d’humour pour qu’il sache que ses émotions constituent un élément naturel de la croissance. Il est possible que l’enjeu de ses changements comportementaux soit plus grave. Le dialogue reste la solution à ce problème.


6 visite(s) | mot clés: