Influencer le sexe de son bébé : comment y arriver?


 21 Aug, 2018   Grossesse   par : Dolly junker  15 visite(s)

pregnant-woman-2384387_960_720.jpg
  
  

Le rêve de tous les parents est de concevoir un bébé du sexe voulu. Grâce à des méthodes simples et efficaces, ils obtiendront des résultats favorables et à la hauteur de leurs attentes.

Il suffit d’être attentif aux conseils d’un professionnel dans le domaine.

 Suivre des méthodes naturelles pour influencer le sexe du bébé

Bien que certains parents préfèrent ignorer le sexe de leur enfant, d’autres souhaitent adopter des méthodes naturelles, comme MyBuBelly, pour pouvoir choisir le sexe de leur bébé. Que la future maman désire avoir une fille ou un garçon, il est préconisé de suivre un régime alimentaire adapté. Généralement, il est basé sur l’orientation du pH interne du corps afin de favoriser le passage des spermatozoïdes femelles ou mâles dans leur course vers l’ovule. Ainsi, pour avoir un petit prince il est préférable d’ingérer des aliments salés comme  les viandes, la charcuterie, le beurre salé et les boissons gazeuses. 

Dans le cas contraire, les nourritures comme les  fruits secs, le laitage, l’eau minérale, le poisson, les légumes verts et les œufs sont à privilégier. La nature du chromosome est un autre point à soulever pour influencer le sexe de son bébé. En effet, les spermatozoïdes porteurs du chromosome X ont plus de chance de survivre dans un milieu acide. Ainsi, ceux qui souhaitent concevoir une fille par exemple, procèderont à une douche vaginale en utilisant le vinaigre et l’eau avant un rapport sexuel. Toutefois, il n’existe pas de méthode miracle, car il se peut que la femme souffre de carences importantes. C’est pourquoi, il est fortement recommandé de se référer aux conseils et à l’assistance d’un médecin.

Demander les conseils d’un spécialiste en la matière

Spécialisé dans le domaine depuis de nombreuses années, le médecin est le seul habilité à accompagner la patiente durant l’application de la méthode. Il effectue un suivi minutieux de chaque cas afin de fournir des solutions personnalisées. Il reste à l’écoute des demandes des futures mères pour leur apporter son soutien. Si nécessaire, il est à même de souscrire le type d’alimentation à consommer selon le souhait des parents d’avoir une fille ou un garçon. La femme peut le consulter seule ou en compagnie de son mari. Il travaille aux côtés d’autres corps médicaux  comme un nutritionniste, un expert culinaire, un gynécologue, une psychologue et un andrologue afin de répondre efficacement aux nombreuses questions liées à l’état de santé de la maman avant la conception de l’enfant ou pendant la grossesse. Ces spécialistes fusionnent leur savoir-faire et leurs expériences pour aider au mieux les femmes dans leur projet. Ils sauront répondre aux doutes et à des cas pratiques du quotidien comme déchiffrer un test d’ovulation ou prendre des conseils avant de partir en voyage. 


15 visite(s) | mot clés: