Donner confiance à son enfant


 21 Jun, 2019   Guide pour famille   par : Dolly junker  4 visite(s)

donner-confiance-enfant.jpg
  
  

Avoir confiance en soi n'est pas inné, cela s'apprend dès l'enfance. Au-travers de petits gestes et d'attitudes prononcées, il est possible d'inculquer à votre enfant la conviction qu'il est capable de tout à condition de s'en donner les moyens.

Comment ? En respectant ces 8 principes.

Lui accorder le droit à l'erreur

Au lieu de voir le verre à moitié vide, apprenez à le voir à moitié plein. Avant de réaliser une tâche à la perfection, tout le monde a dû s'y reprendre plusieurs fois. Vous rappelez-vous lorsque vous appreniez à conduire ? Le démarrage en côte et la réalisation de créneaux arrière étaient vos bêtes noires. Aujourd'hui, vous le faites sans même y penser. Pourquoi voudriez-vous qu'il en soit autrement pour vos enfants ? Dès que faire se peut, soulignez leurs réalisations à l'aide de compliments honnêtes.

Réprouver l'acte pas la personne

Si votre enfant commet une bêtise, attardez-vous sur le comportement pas sur son caractère. A supposer qu'il vienne de renverser son déjeuner. Au lieu de "tu es maladroit", dites-lui "je n'apprécie pas de devoir nettoyer" et offrez-lui la possibilité de corriger son erreur.

Être attentif à son point de vue

N’essayez pas de lui imposer votre vision des choses. S'il vous dit qu'il est en colère, demandez-lui pourquoi et écoutez sa réponse sans juger, ni vous empresser de le contredire. Soulignez ses sentiments par des mots ("tu es fâché", "tu es contrarié") permet à l'enfant de se sentir écouté et de savoir qu'il compte vraiment.

Le responsabiliser

Trop chouchouter votre enfant ne lui rend pas service. Inculquez la notion de droits et de devoirs en lui confiant des tâches à sa portée. Trop jeune pour aider en cuisine ? Son rôle sera de mettre la nappe et les serviettes avant les repas. Non seulement, cela lui permettra d'avoir confiance en lui mais de même, il se sentira véritablement intégré dans le cercle familial.

Le laisser expérimenter

"Attention, tu vas te faire mal !". Poussé par l'instinct de protection, combien de fois avez-vous répété cette phrase à votre enfant ? Sans prendre de risques inconsidérés, laissez votre enfant accomplir sa destinée en se frottant au monde.

Eviter les comparaisons avec d'autres enfants

Pour pouvoir améliorer les aptitudes en lecture des élèves, leur maîtresse a décidé de retirer les photos en haut des manteaux de chaque enfant. Ne reste plus que les prénoms écrits en lettres. Si votre enfant n'arrive pas encore à déchiffrer son nom, vous pouvez utiliser un marquage vêtement et lui laissez le temps de renforcer ses capacités. Surtout, surtout, ne le comparez pas aux autres !

L'intention compte plus que le résultat

Au lieu de vous concentrer sur le rendu final, soulignez le temps et l'investissement qu'il a fallût pour accomplir la tâche.

S'intéresser à ses passions

Parce qu'il n'y a pas de jeux ou passe-temps moins intéressants que d'autres, il est important d'y prêter attention. Jouer permet de développer les facultés motrices et intellectuelles. Chérissez ces moments en leurs compagnies.


4 visite(s) | mot clés: